« Rien de ce qu’on a pu te dire : taxinomie cabossée de la lettre d’amour en X vignettes » devient « Taxinomie de la chose amoureuse » puis « TDLCA ». La performance devient chorégraphie parlée en plusieurs vignettes, comme une taxinomie en plusieurs mouvements qui essaient d’évoluer vers un abouti investi sans succès. Un abouti raté comme on rate, pour x raisons, un train ou un rdv menant à l’amour. 

Performance interprétée par Héléna de Laurens. (cur. : Christian Alandete) à la Fondation Ricard, le 04 Avril 2016.

La performance a été préparée aux Laboratoires d’Aubervilliers et à DOC.

Le script (pdf)
Extrait video

Crédit photo : Guillaume Vieira