Revue Dialog
02/2017, par Marie Bechetoille


« Performances et installations, monologues et dialogues, Antonio Contador interroge le langage, celui qui naît de l’absence, celui qui nous fait dire : « comment ne pas parler ? ». L’artiste, écrivain et sociologue de formation, met en mots et en actes une réflexion sur les différentes voix qui composent notre présent. Enchaînements, répétitions et reprises, sa course pour rien ou presque dessine des mouvements d’aller-retour du réel à la fiction.... » Marie Bechetoille

Article ici︎