Antonio Contador vit et travaille à Paris. Il quitte Vitry-sur-Seine, où il est né en 1971, au début des années 90, pour s’installer à Lisbonne. Docteur en arts plastiques (Univ. Paris 1) et sociologue (ISCTE, Lisbonne), il considère le travail artistique comme une pratique de recherche à part entière. D’abord portées sur les cultures urbaines et marginales, ses recherches se centrent désormais sur le désœuvrement des corps et du langage humains, ainsi que sur les limites de la pratique artistique.

À la frontière entre les différents territoires d’artiste, curateur, auteur et théoricien, sa production a pu être montrée en France (Palais de Tokyo, Fondation d’entreprise Ricard, Fondation Calouste Gulbenkian, Villa Arson, entre autres) comme à l’étranger (Fondation Serralves à Porto, Wiels à Bruxelles, Musée de la République à Rio de Janeiro, Musée National d’Art Contemporain de Bucarest entre autres).